Droite dure et droite molle, quelle ligne de partage au sein de l’UMP ?

Quelle est la ligne de partage entre l’aile droite de l’UMP et l’aile sociale – qu’on ne peut plus appeler droite sociale depuis que Laurent WAUQUIEZ a jeté son dévolu sur cette appellation, avec un contenu qui ne correspond pas à l’appellation – une aile sociale, donc, menée par Jean-Louis BORLOO, qui fait maintenant mouvement vers le centre, avec le reflux de la politique d’ouverture, que notre président a tenu à bout de bras, de toutes ses forces, avant de faire le choix du maintien de François FILLON et d’écouter les conseillers qui lui suggèrent que le chemin étroit de la victoire en 2012 passe par une « droitisation » de la position du parti de gouvernement, c’est-à-dire par un discours plus présent sur l’immigration.

Lire la suite…

La recomposition

Impressions contrastées sur le front de l’économie française. Les indicateurs de court terme sont plutôt rassurants, et la discussion s’établit sur les prévisions du taux de croissance, qui pourrait bien approcher les 2,5 % en 2011.
Lire la suite …

Le projet socialiste

Ah ! Le magnifique éditorial du Monde du 7 avril 2011 intitulé « Projet consensuel recherche candidat socialiste ». Je cherche une signature, mais l’éditorial n’est pas signé, suggérant sans doute qu’il exprime ainsi un consensus, et pas une opinion, et ce consensus pourrait bien être celui du lectorat ?

Lire la suite …